Archives de catégorie : Documentation

Documentation, liens, publications.

Scénographier l’art

Au croisement de l’architecture et des arts, la scénographie devenue aujourd’hui un art à part entière ne se circonscrit plus à l’espace scénique.
Cet ouvrage propose d’étudier, de 1939 à nos jours :
– l’évolution du concept de scénographie, du rapport entre l’œuvre d’art et son environnement, depuis l’espace scénique jusqu’à l’espace public en passant par le milieu muséal.
– des exemples d’œuvres, d’installations et d’événements d’art contemporain, de collaborations entre artistes et scénographes.
Susanna Muston, Marcel Freydefont, Emmanuelle Gangloff
Continuer la lecture de Scénographier l’art

La scène

La diversité des espaces de représentation d’un spectacle n’a de limites que celles fixées par l’imaginaire du metteur en scène.

Les lieux les plus incongrus sont susceptibles d’accueillir artistes, spectateurs, décors, ainsi que la machinerie pouvant les faire fonctionner.

Gymnase, chapiteau, usine en friche, quai de gare, ascenseur, plein air, appartement… la scène ne se limite pas aux quatre murs d’un théâtre établi. Il est toutefois évident qu’un plateau pourvu d’un équipement de machinerie permanent et performant apporte un confort de travail et des gages de sécurité pour les équipes de techniciens et d’artistes.

L’e-book de la machinerie

Loin de la technicité affirmée propre au domaine du son et de la lumière, la machinerie de théâtre – ou plus largement du spectacle – demeure la face cachée de la mise en œuvre technique. Pourtant, la scène – espace durable ou éphémère – est un lieu d’évolution de l’artiste. Cette caractéristique définit la scène et la technique qui s’y réfère comme le « cœur battant » du théâtre. Les éléments d’éclairage, de sonorisation et la scénographie y sont installés un temps donné grâce à la compétence et à l’engagement des techniciens du plateau, dans une recherche constante d’esthétisme et de sécurité.

A l’instar des autres sites de la collection, l’e-book de la machinerie offre une approche physique de la machinerie par les poids et masses. S’en suivent les moyens de levage, le descriptif de la scène et de la machinerie, la mise en pratique sur un plateau. Au delà de ce savoir technique, le travail des machinistes sur un plateau – au plus près de l’artiste – nécessite d’incontournables qualités humaines et de savoir-être, qui valorisent encore la beauté du travail de ces artisans de l’ombre.

http://www.machinerie-spectacle.org/

Association de la Régie Théâtrale

Association de la Régie Théâtrale
fondée en 1911 et reconnue d’utilité publique par décret du 14 mars 1924

http://www.regietheatrale.com/index.html

Bibliothèque de mises en scène et de documentation théâtrale
Présidente Danielle Mathieu-Bouillon

http://www.regietheatrale.com/index.html

Les dons faits à l’A.R.T. ont tous une histoire particulière, amicale, il faudrait dire confraternelle.

Les collections théâtrales de l’A.R.T. à la Bibliothèque historique de la ville de Paris, ne constituent pas un fonds d’archives ordinaire, mais un ensemble de documents professionnels, collationnés par les membres de l’association, ou ayant fait l’objet d’un don, voire d’un legs (l’A.R.T. est reconnue d’Utilité publique), par ceux qui les ont conservés tout au long de leur vie, ou par leurs ayant droit.
Il s’agit en effet, pour les donateurs, non seulement d’éviter la destruction de ces témoins de leur activité, mais de servir la mémoire de ce qui fut leur passion avant d’être leur métier.
Inconsolables du sort qui fut réservé aux archives de Molière, ils se sont fait un devoir de laisser, bien au-delà de la trace de leur passage sur la scène, tout ce qui peut servir à l’histoire de leur art et satisfaire la curiosité des chercheurs qui l’écrivent ou qui l’écriront.
C’est tout naturellement vers l’A.R.T. qu’ils se tournent parce qu’ils trouvent en son sein, ceux-là même avec qui ils ont vécu et travaillé, ceux-là avec qui ils ont partagé l’exaltation de la création théâtrale, le trac des jours de première, la satisfaction du succès, ou la douloureuse déception de l’échec, parce que dans les membres de l’ART ils reconnaissent leurs pairs auxquels ils sont indissolublement et transgénérationellement liés.
Il serait injuste de ne rien dire de ce que furent les carrières de ceux à qui nous devons tant de richesses. Petit à petit donc, seront esquissés quelques traits de la trajectoire personnelle de nos donateurs.
Elles appartiennent toutes à l ‘aventure du théâtre, une aventure nourrie d’humanité, d’amitié et de fraternité.

Contrat d’engagement

Charte contractuelle des scénographes de spectacle
en vue de l’établissement d’un contrat d’engagement.

Ce document a été établi en janvier 2004 par l’Union des scénographes pour préciser le détail des clauses devant figurer dans un contrat d’engagement. Il a été réactualisé en 2008 et en 2020.

Cette Charte contractuelle n’est pas un modèle-type, mais un aide-mémoire le plus exhaustif que possible destiné à aider le scénographe de spectacle dans l’établissement d’un Contrat d’engagement. Il peut être bien sûr adapté en fonction de la situation dans le cadre de la négociation avec l’employeur. Bien sûr, il s’agit aussi de se reporter au code du travail et à la Convention collective du SYNDEAC.

Ce document définit la position de l’UDS pour définir les trois qualités du scénographe : auteur, artiste et cadre, qualités qui déterminent fondamentalement ses missions dans la conception et la réalisation d’un spectacle.

Il est nécessaire de rappeler que dans le cadre des règlementations actuelles, ces trois qualités d’auteur, d’artiste et de cadre ne sont pas toujours clairement et explicitement reconnues. Notamment, dans le cadre du régime particulier d’assurance chômage dit de l’intermittence, le scénographe est classé dans les techniciens depuis 1969. 

Plusieurs actions et amendements on été déposés par l’UDS pour la modification du code du travail et de la propriété intellectuel pour faire entrer le métier de scénographe dans la liste des métiers Artistiques et non plus technicien. Le dossier instruit par la DGCA en 2020 est cour de négociation.

Continuer la lecture de Contrat d’engagement